Dernier Tiercé - 26/06/2017

Hippodrome de SAINT CLOUD
R1C1 Prix de Montigny
Arrivée : 5-8-11

Prochain Tiercé - 27/06/2017

Hippodrome de AUTEUIL
R1C3 Prix Chinco
Départ à 13h47

Tiercé du jour


Depuis plusieurs années déjà le PMU propose plusieurs courses de tiercé par jour. Il est donc plus correct de parler de tiercés du jour que du tierce du jour. Mais alors pourquoi parle-t-on encore du tiercé du jour alors qu'il en existe plusieurs par jour ?

Noir d'Eté remporte le tiercé du jour avec Eric Raffin aux commandes

La course de quinté : support du tiercé

En fait tout vient de l'épreuve reine de la journée : la course de quinté quel l'on appelle aussi la course évènement. Cette course sert de support pour tous les jeux du PMU, quinté, quarté, tiercé, multi, deux sur 4, trio, couplés et jeux simples. Par abus de langage, les turfistes parlent donc du tierce du jour en parlant du tiercé qui a été joué dans la course de quinté. D'ailleurs, petit conseil, mieux vaut éviter de jouer au quinté dans la course de quinté du jour (sauf bien évidemment si vous êtes un joueur de quinté invétéré) : tous les joueurs se précipitent dessus, délaissant ainsi tous les autres jeux. En outre, le quinté est le jeu le plus taxé par le PMU. Mieux vaut donc rester simple : 3 chevaux, 1 tiercé !

Dans l'ordre ou dans le désordre, c'est un affaire de goût du jeu, de l'argent et du risque !

Est-il préférable de jouer la course de tiercé du jour ?

La question semble légitime, en effet, si l’on ne joue qu’au tiercé, est-il plus rentable de faire son pronostic pour la course du tiercé qui supporte aussi le quinté, ou est-il plus intéressant de faire un pronostic sur les autres tiercés de la journée en cours ?
Pour répondre à cette question, il faut bien comprendre les spécificités de la course évènement du jour (support du tiercé, quarté et quinté). Depuis la création du pari quinté par le PMU, la course support du quinté est devenue la plus populaire en raison des gains importants que peuvent parfois rapporter un quinté dans l’ordre. Mais bien évidemment, de gros gains signifient nécessairement une difficulté plus élevée pour gagner, et cette difficulté n’est pas seulement due au fait qu’il faille pronostiquer les 5 premiers chevaux dans l’ordre, mais aussi parce que les partants (chevaux, jockey et entraîneurs) engagés dans la course évènement du jour disposent quasiment tous de très bon atout pour remporter la course. Avec des performances similaires, il devient alors très difficile de pronostiquer correctement le quinté, et la tache reste aussi complexe dans le cas du tiercé du jour. Alors certes les gains sont moins important dans les tiercés qui ne sont pas support du quinté, mais parfois il vaut mieux être moins gourmand et toucher plus facilement un tiercé ordre dans une petite course, que rien du tout dans le tiercé du jour.

 
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance.
Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)