Le Tiercé


Le Tiercé est un jeu du Pari Mutuel Urbain (PMU). Le PMU a été créé en 1930 pour organiser et réglementer les courses hippiques. A sa création, le seul jeu disponible était le jeu simple.

Le tiercé dans la droite ligne du pari couplé

Au début des années 50, le PMU a introduit le pari couplé. Etant donné qu’il est plus difficile de trouver les deux premiers chevaux d’une course que le gagnant, les rapports possibles ont ainsi augmentés permettant aux parieurs de gagner plus sur un seul pari. Ces nouveaux rapports plus élevés ont permis de faire bondir les enjeux pris par le PMU.

Le tiércé est introduit en France le 22 janvier 1954

André Carrus, fondateur du PMU, a ainsi continué à développer cette stratégie d’augmentation des gains potentiels des parieurs en introduisant le Tiercé le 22 janvier 1954 pour le Prix Uranie à Paris. Le principe du Tiercé est une simple extension des paris déjà existants sur 3 chevaux.

En proposant ce type de pari sur des courses à fort enjeux, les chevaux partants ayant à peu près les mêmes chances de gagner, l’introduction du Tiercé a pu booster une seconde fois l’encours des mises du PMU.

Arrivée d'une course de tiercé sur l'hippodrome de Longchamp

Le PMU a une politique de renouvellement de son offre de pari pour maintenir l'intérêt du public

Dans la suite de l’histoire du PMU, cette stratégie de diversification des jeux a vu la création du Quarté puis du Quinté+, du Multi et du Trio. L'objectif est de proposer régulièrement de nouveaux types de paris afin de maintenir un intérêt constant des parieurs. Et soyez assuré de l'inventivité du PMU qund il s'agit de trouver de nouveau support de pari, toutefois il convient de bien étudier les paris proposés car tous n'ont pas la même rentabilité.